Exposition « Ecritures au couteau » de Lorcan Fontelive – Juin 2015

A mi-chemin entre la lumière de Monet et les traits de Hartung, cette écriture systématique au couteau rend l’échelle des premier et second plans complémentaires et pourtant autonomes : les fonds révèlent un monde végétal, organique ou onirique tandis que les mouvements au couteau donnent à chaque image, perspective, échelle et rythme.

L’artiste puise son inspiration dans la nature et ses ombres, la lumière et ses reflets. Malgré une démarche à n’exprimer que l’inconscient sans figuration et à ne privilégier que l’émotion, le travail de l’artiste évoque ostensiblement profondeurs et aérien, envolées de feuillages et de fleurs.