Exposition « Calligraphie poétique » – Juin 2017

Au commencement était le signe, pourrait-on dire en découvrant cette nouvelle facette du travail de Florence Bandrier.

Des segments de lettres, des traces de l’écrit, des fantômes d’une syntaxe mystérieuse et accessible à la fois. Comme un chemin symbolique que l’on aurait déjà foulé, qui serait familier. Place à la forme, à la linéarité de ces représentations à décrypter ou pas.

« Je libère ma main de toutes contraintes, c’est un aller-retour entre conscience et inconscience. Les formes surgissent, je me laisse surprendre par leurs apparitions, que j’ordonne spontanément en une écriture. Une seule façon de l’écrire, mille possibilités de la lire. »